08 juin 2007

vendredi 15 juin 2007 – 5 ans de la promo 2002 : Episode 4 - DERNIERE LIGNE DROITE POUR LES INSCRIPTIONS

vendredi 15 juin 2007 – 5 ans de la promo 2002 : Episode 4 - DERNIERE LIGNE DROITE POUR LES INSCRIPTIONS

Cher(e) camarade de promo,

La soirée a lieu vendredi prochain. Alors préparez vos polos, vos CV à raconter à vos anciens collègues, vos photos de mariage ou de voyage autour du monde, vos diplômes du barreau et votre médaille de promotion ou de chef du monde.
Dîner, soirée… Toutes les conditions sont là pour nous retrouver !

!!!! ATTENTION !!!! Pour l'instant, malgré les nombreuses inscriptions, nous ne sommes pas encore assez pour pouvoir privatiser entièrement le restaurant, ce qui serait encore plus sympa, alors n'attendez pas la dernière minute pour vous inscrire.

COMMENT RESERVER ? Les inscriptions se font uniquement avant la soirée, pas de paiement sur place.
- Par CARTE BLEUE: sur http://www.uneinvitation.com/invitation.asp?tp=mail&id=19381&id2=918
- Aussi sur le site de l'association : http://www.aaescp-eap.net/groupes/promos_result.asp?promotion=2002 en cliquant sur « Je m’inscris » (attention de bien rafraîchir la page)
- PAR CHEQUE : en envoyant un chèque à l’ordre de « AAESCP-EAP » à l’attention de Aurélie Gastineau - soirée promo 2002 - Association ESCP-EAP - 79-81 avenue de la République - 75543 PARIS Cedex11

Au programme : un apéritif + un dîner (entrée/plat/dessert+vin) + une soirée jusqu'à l'aube pour 39 €.

Et sans oublier les vidéos souvenirs de la semaine :

La remise des diplômes :




La dez :



Pour les délégués de promo, Elodie Leleu - Marie-Laure Bolentin - Sophie Hurlimann - Christian Riedi - Julien Boudin - Julien Ratel
DTC / DTC spirit
mailto://delegues2002@yahoogroups.com/


Inscription à retourner à : mailto://agastineau@aaescp-eap.net/

Nom : Prénom :
Tél : Mail :

Diplôme : r ESCP r EAP


9 commentaires:

Pierre a dit…

moi je crois avoir compris le concept. En fait sur ces vidéos on voit les 15-20 mêmes personnes en permanance et je parie que ce sont les mêmes qu'on qualifie de "nombreux participants au dîner (sic) "
bref les happy few entre eux finalement vous essayez de copier le milieu People Jet set?

Christian a dit…

Salut Pierre,

encore une fois c'est bien dommage que tu prennes ça mal : je ne crois pas que les délégués essaient de se la jouer ou quoi que ce soit d'autre, mets toi deux secondes à notre place :

a) on se dit qu'il faut faire quelque chose pour les 5 ans du diplôme que certaines personnes attendent.

b) ayant rencontré des déconvenus lors d'événements précédents, on se dit que ça n'est pas forcément le plus intelligent de faire la grosse soirée déficitaire de l'année en haut de la tour Montparnasse...

c) on organise alors une soirée sympa où les gens de la même promo pourront se retrouver autour d'un verre/dîner prolongé par une soirée pour un prix somme toute acceptable.

d) N'ayant pas fait une école de commerce pour rien, on se dit qu'en faisant un peu de teasing on pourra attirer un peu plus de monde.
Du coup, en faisant le fonds de nos tiroirs, c'est vrai qu'on retrouve soit des photos personnelles, des plaquettes de campagne, des photos publiées dans les magazines de l'époque.
Maintenant, c'est aussi du boulot bénévole que Julien R s'est tapé pour numériser tout ça et le mettre en ligne.


Maintenant, tu peux continuer de critiquer assez facilement devant ton écrant d'ordi ou tu peux te ramener à la soirée, où nous serons ravis de discuter avec toi pour envisager ce qu'il aurait fallu faire pour contenter le plus de monde, sans prise de tête ou prétention.

En espérant avoir répondu à tes interrogations, j'espère te voir vendredi prochain autour d'un verre.

pour les délégués,
Christian

Anonyme a dit…

A Pierre,

La critique est aisée mais si au moins c'était drôle et constructif ... c'est d'ailleurs assez paradoxal pour un anticonformiste (comme tu as l'air de l'être) se donne la peine de dauber régulièrement sur le blog de la promo.
En plus très sincèrement le star system à notre âge ça me fait bien rire, j'espère que tu as eu le temps de passer à autre chose.

Et si tu tiens absolument à ce qu'on voie ta photo sur le blog et qu'on a bien compris que tu ne faisais pas partie du cercle d'amis de nos délégués de promo, tu n'a qu'à envoyer tes souvenirs de l'ESCP si tu en as gardé.

Aymeric

Sophie a dit…

Chers collègues ESCPiens et ESCPiennes

Sans rejoindre le ton méprisant de Pierre, je comprends en revanche le sens de son message. En effet toute personne "normale" qui s'est faite des ami(e)s à l'ESCP n'a pas attendu 5 ans pour les revoir. Elle a donc des relations plus ou moins régulières avec eux/elles.

Alors vous dites "on va se retrouver voir ce que l'on devient..." mais qui va t on retrouver à cette soirée? si on part de mon postulat précédent que l'on voit de temps en temps ou souvent ses amis, on n'a pas besoin de cette soirée spéciale ESCP pour les voir. Au contraire on va finalement voir à cette soirée des gens qu'on n'a pas vus depuis 5 ans parce que tout simplement on n'était pas potes avec eux, voire même on ne les aimait pas. Donc je ne comprends pas l'intérêt. Car ca va vite se transformer en grande réunion hypocrite. Si je veux savoir ce qu'ils deviennent, j'ouvre mon annuaire des anciens. personnellement, savoir que X s'est marié ou Y gagne 3 fois plus que moi ou que Z est une star...

En fait je comprends maintenant tout le sens de cette phrase à la remise des diplomes: "on a pasé 4 ans de notre vie ici, que va t on devenir maintenant?". Je plains ceux qui n'avaient que leur cole en tête pendant 4 ans et qui manifestement l'ont toujours 5 ans après...

Vous comprendrez que je ne serai pas là vendredi soir

Amicalement,

Sophie

Christian a dit…

Salut Sophie,

effectivement nos potes d'école, on continue à les voir après et on n'a pas besoin des délégués et d'une soirée pour les revoir.

Tu dis "des gens qu'on n'a pas vus depuis 5 ans parce que tout simplement on n'était pas potes avec eux, voire même on ne les aimait pas. Donc je ne comprends pas l'intérêt. Car ca va vite se transformer en grande réunion hypocrite."

On est parti du principe qu'au contraire, ça pourrait faire plaisir de revoir certaines personnes perdues de vue, amitiés éphémères ou même complicités sporadiques, sans que cela ne change nos vies non plus...

C'est pas parce qu'on ne voit plus les gens que ça va forcément tourner à la réunion hypocrite, non ? Il n'est même pas impossible que les gens aient un peu mûri pendant ce laps de temps, qui sait.

En revanche désolé comprends pas ton passage sur la cole en tête? tu parles des colles/khôles de prépa ?

A bientôt peut-être

Anonyme a dit…

Moi ce qui m'epate dans les commentaires de Pierre et Sophie, c'est la facilite a critiquer sans reflechir a respecter le travail des autres.

L'initiative de Christian, de Julien Ratel et de Julien Boudin est louable et n'est pas facile a realiser. Je suis reconnaissant de leur initiative, et meme s'ils utilisent leurs image, ils font avec les moyens du bord!

Pourquoi sortir des critiques aussi violentes, qu'inutiles ?
Ceux qui ont envie de revoir des gens et de renouer des contacts, viendront et les autres resteront chez eux, ou derriere leurs ecrans d'ordi a critiquer les initiatives des autres...
Quant a vos aspirations a faire partie de la JetSet ou de gagner 3 fois plus que les autres, il faudrait d'abord par commencer a respecter les autres ;-)

Cordialement,

Jeremie

Sophie a dit…

Il fallait lire "Ecole" et non "cole"

bref ceux qui arrivaient le matin allaient parfois en cours, trainaient des heures sur les canapés du BDE puis enchainaient avec le Quatter jusque 22h. un peu un style "nolife" comme on dit dans le milieu des jeux vidéos où j'ai bossé en sortant de notre chère école.

bref un peu comme s'il n'y avait que l'ESCP... et certains continuent: et que j'y retourne voir les promos suivantes et que je squatte l'assoc des anciens, je fais des blogs, je viens parler à un ancien ESCP que je crois edans le métro jusqte parce qu'il a fait l'ESCP, je fais partie des jurys d'entrée à l'ESCP, je fais du lobbying dans ma boîte...

A mon avis une seule solution: envoyer un CV pour être recruté...vu le nombre d'emplois bidons qu'il y a(vait) là bas ca doit pas être difficile

Anonyme a dit…

oh oui Sophie, continue tu m'excites !
J'adore tes clichés, ça me rappelle des souvenirs ;)

Nico a dit…

A quand les photos, le compte rendu pour les expats qui n ont pas pu faire 6 000 km pour assister a cette soiree